Actualités

[INFO] Opérations de contrôle de Pinguicula hirtiflora dans la vallée de la Roya

Du 18 au 20 mars dernier s’est déroulée la 12ème campagne de contrôle d’une plante carnivore exotique envahissante Pinguicula hirtiflora (grassette à fleurs hirsutes) dans la vallée de la Roya (06) par le Conservatoire national botanique méditerranéen de Porquerolles (CBNMed) et l’IMBE. Depuis 2012, le CBNMed met en place une à deux actions par an pour limiter l’expansion de Pinguicula hirtiflora, plante naturalisée, sur une zone où Pinguicula reichenbachiana (grassette de Reichenbach), espèce endémique des Alpes maritimes et ligure, très rare et protégée, est présente.

En effet, l’introduction récente (1998-2000) de Pinguicula hirtiflora menace une des 11 stations connues dans le monde de Pinguicula reichenbachiana qui vit sur les falaises suintantes de tuf en moyenne montagne. Sur la zone d’introduction de Pinguicula hirtifolia les agents du CBNMed se mobilisent pour éliminer cette espèce. L'arrachage des jeunes pousses s'effectue sur corde à l'aide d'une cuillère. Ces opérations de contrôle de Pinguicula hirtiflora s'inscrivent dans le plan régional d'action (2016-2026) en faveur de P. reichenbachiana (Pires et al., 2015)

Pires M., Diadema K., Medail F. (2015) Plan regional d’actions en faveur de Pinguicula reichenbachiana Schindler 2016 – 2026. Rapport du Conservatoire botanique national méditerranéen et de l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie 63 p + annexes.

Consultable sur www.researchgate.net ou sur demande

Hamon Mallaury

 

[INFO] Connaitre le règlement européen concernant les espèces exotiques envahissantes : collectivités, particuliers, associations... quelles sont vos obligations ?

L’AFB, le MTES et l’ONCFS viennent de publier deux nouvelles brochures présentant les obligations relatives à la mise en oeuvre du règlement européen sur les EEE. Ces deux brochures s’adressent aux établissements de recherche et de conservation ainsi qu’aux établissements à vocation commerciale. Elles rappellent les textes de loi en vigueur, et présentent les espèces végétales réglementées en métropole.

Ces brochures viennent compléter celle publiée fin 2018 sur les obligations des particuliers, associations et collectivités. Ces documents sont téléchargeables sur le lien suivant : http://especes-exotiques-envahissantes.fr/une-brochure-sur-la-reglementation-des-eee/

 

[AGENDA] Exposition ALIENS! au Muséum départemental du Var

L'exposition "ALIENS ! Faune et flore venues d'ailleurs" sera présentée à partir du 6 avril au Muséum départemental du Var !

Cette exposition vise à faire découvrir les espèces exotiques envahissantes et comprendre de manière ludique les problématiques qu’elles engendrent. Construit autour de nombreux exemples choisis parmi les espèces exotiques envahissantes méditerranéennes animales et végétales, le parcours permet de préciser la notion d’espèce exotique envahissante, de retracer l’histoire de ces espèces voyageuses et les conséquences de leur présence sur un nouveau territoire. Enfin, des propositions d’actions accessibles à tous sont proposées.

« ALIENS ! Faune et flore venues d’ailleurs » est l’un des aboutissements du projet européen ALIEM (Action pour limiter les risques de diffusion des espèces introduites envahissantes en Méditerranée), dont le Muséum départemental du Var est partie prenante dans le cadre de ses activités scientifiques. Cette exposition itinérante est réalisée en partenariat avec le Musée d'Histoire Naturelle de la Méditerranée de Livourne.
Venez nombreux !

Lieu : Muséum départemental du Var – 607, Chemin du Jonquet 83000 Toulon
Date : 6 avril au 1er septembre 2019

Plus d'infos : https://museum.var.fr/ws/home/app/collection/expo/199

[INFO] Une méthode de gestion du séneçon en arbre qui a fait ses preuves !

Le séneçon en arbre, Baccharis halimifolia, est une espèce exotique envahissante présente dans les zones humides et côtières du littoral atlantique et méditerranéen. Cette Astéracée originaire de l’Est des Etats-Unis a été plantée dans nos écosystèmes afin de limiter l’érosion dunaire. De part sa rusticité et son fort pouvoir de dispersion, le séneçon en arbre a pu coloniser les milieux naturels et ainsi impacter négativement le développement des plantes héliophiles indigènes.  En Camargue dans la réserve de chasse et de faune sauvage du They de Roustan, une étude a été instaurée  pour limiter la progression de cette espèce en utilisant deux méthodes de gestion. Au vu des différentes expérimentations menées sur les cinq années de l’étude, la méthode du débroussaillage suivi d’au moins une année de pâturage caprin semble concluante. Malgré la faible appétence du Baccharis halimifolia par les herbivores, les caprins s’avèrent être une bon moyen  pour limiter la repousse des jeunes plants de séneçon en arbre.

Plus d'informations sur : http://www.oncfs.gouv.fr/Espace-Presse-Actualites-ru16/Faune-sauvage-n-321-est-paru-ar2118?fbclid=IwAR1FTQM-QDFmTJw9b8mQ7OwFu4xOykgFejKJyGsbfi6UmFaRNe1s2lrYw7w

[AGENDA] 11 avril 2019 : Journée Biodiversité et espèces exotiques envahissantes

Une journée évènement "Biodiversité et espèces exotiques envahissantes" se déroulera à Saint-Raphaël le 11 avril prochain. A l'attention des gestionnaires d'espaces naturels, enseignants et curieux souhaitant comprendre la thématique des espèces exotiques envahissantes, cette journée accueillera plusieurs intervenants dont Erick PROVOST (docteur en biologie), Yann MUGGIANU (directeur de l'association E4), Benoît MILAN (guide naturaliste) ou encore Kévin BERGERON (animateur Natura2000)... Ils vous feront découvrir, à travers des cas concrets, quelles sont les espèces exotiques envahissantes problématiques en région et comment elles sont gérées. 

Venez nombreux!

Date et lieu : jeudi 11 avril 2019 à Saint-Raphaël (83) - Salle Valescure, 624 chemin Aurélien
http://www.grainepaca.org/formation/biodiversite-et-especes-envahissantes/